Témoignages

À Medjugorje, en octobre 2017, Yolande, accompagnée de ses pèlerins rencontre une douzaine de prophètes croates qui désirent voir les icônes. À leur vue, ils se mettent à pleurer. Après avoir prié, ils reçoivent des révélations du ciel. Jésus leur dit: «Renoncez à vous-même afin que vous soyez miens, j'unifie les coeurs dans l'amour, j'unifie les coeurs dans la prière, j'unifie les coeurs car vous êtes miens.

 

Tous mes enfants sont égaux. Je ne fais pas de différence sauf pour mes fils, les prêtres. Priez pour eux, jeûnez pour eux, faites des sacrifices pour eux, car sans eux, vous n'avez pas la vie et vous ne M'avez pas.» Nous sommes sortis de cette soirée, remplis d'une très grande paix. M.L.

Un jeune croate, début vingtaine, regarde le visage de Jésus dans le coeur de Marie sur l'icône de Notre-Dame de la Réconciliation. Soudainement, il tombe à genoux en voyant les yeux bleus de Jésus s'ouvrir. Il s'écria : «Il est vivant!» 

Une dame témoigne à Yolande: «J'ai une copie des icônes dans ma maison. Elles apportent une paix et un amour intense chez-moi. Cela m'a conduit à changer ma vie et non celle des autres. La Vierge m'a fait voir mes péchés. Jésus et Marie me purifient de jour en jour.» Après le visionnement du DVD de la conférence de Yolande à Plantagenet, j'ai compris la grandeur et la profondeur de ses messages. D.B. 

Lors d'un rassemblement de prière à l'Église Notre-Dame-du-Bon-Conseil, une dame est passée devant les icônes qui étaient exposées. Elle a eu la grâce de l'illumination qui lui a permis de voir ses péchés.  Toute bouleversée, elle a partagé son expérience avec Yolande. Aujourd'hui, comme cette dame l'affirme elle-même, sa vie a complètement changé.

Durant deux ressourcements donnés par Yolande, l'un à Plantagenet et l'autre à Medjugorje,  les  icônes ont été présentées à l'auditoire. Après la conférence, les gens se sont approchés pour les vénérer. Plus tard, ils sont allés recevoir le sacrement de la réconciliation en grand nombre car ils ont été particulièrement touchés. 

Jésus est venu de manière inattendue pour me faire grandir, me faire avancer et pour consolider ma confiance en sa présence vivante et aimante. Tôt le matin, en prière devant l'image de Notre-Dame de la Réconciliation, j'ai vu le visage de Jésus qui occupait toute la place dans le cœur de Marie. Par trois fois, ses yeux s'ouvrirent lentement quelques secondes et se refermèrent doucement.

 

Une amie, présente chez-moi en prière dans sa chambre, a entendu mon cri de stupeur et d’émerveillement à la fois. Quelle joie dans l'âme et dans le coeur! Le ciel peut tout faire pour nous rejoindre! Je suis devant une image sainte en papier et les yeux bougent! Non pour moi ce n'était plus du papier. Jésus est là bien vivant présent chez-moi. Il vient nous le confirmer souvent: 'Je suis le Dieu des vivants'.

 

Ma foi, en Sa présence,  a fait un grand pas en avant! Maintenant, Jésus et Marie, les deux saints cœurs, m’accompagnent jour et nuit. Ils sont à mes côtés. Toutes mes actions et ma vie de prière se font par Lui, avec Lui et en Lui. F.G.

Le regard de Jésus

Moi, j’ai cherché le bon Dieu toute ma vie et ça a été rempli d'échecs et de révoltes contre les prêtres et l'Église. J'ai essayé de cheminer avec trois communautés : ça n'a rien donné. J'ai perdu la foi. J'ai donc abandonné de chercher Dieu. Pour faire plaisir à ma maman, un jour, je l'ai accompagnée à une conférence de Yolande Guérette à Shawinigan. J'ai été profondément touchée par le témoignage de sa vie et de ses images extraordinaires.

 

Elle nous a expliqué aussi que les prêtres ne sont jamais seuls à l'autel, pour la consécration. La Vierge tient leurs deux bras lors de l'élévation et les aide. Quel éclaircissement pour moi! J'ai tout compris et tout pardonné. Je me suis vraiment convertie.

 

En 2017, je suis allée à Medjugorje. Là-bas, j'ai compris le mystère de la crucifixion du Christ. Maintenant, j'ai choisi de vivre avec Jésus dans la foi. Mon coeur blessé est guéri. Jésus a complètement changé ma vie. Je vois maintenant mes péchés et les confesse. J’aide Jésus à porter Sa croix et Jésus m’aide à porter la mienne. D.L.

NOTRE-DAME-DE-LA-RÉCONCILIATION

Chant - L'Appel du Sacré-Coeur